Les us et coutumes / la nétiquette pour passer un agréable moment sur le tchat

Comportement général des utilisateurs

1 . Vous déclarez avoir plus de 15 ans.

Si vous êtes mineur(e), amusez-vous sur le tchat avec les contacts que vous connaissez et en qui vous avez confiance. Si vous rencontrez de nouvelles personnes : sachez que ce que ces personnes peuvent vous dire peut être faux; n'ayez confiance qu'envers les personnes que vous connaissez vraiment.
Il est vivement conseillé aux parents de s'informer des conversations pouvant être tenues par leurs enfants. Le tchat est un hobby ouvert à tous les publics, mais ce service n’est pas destiné aux plus jeunes.

2 . Vous vous engagez à choisir un pseudo respectueux vous garantissant l'anonymat.

Les pseudos ne sont pas une identité réelle, mais vous permettent de rester " anonyme " pour protéger votre vie privée. Si vous détenez un pseudo réservé avec une fiche profil associée, prenez garde à ne diffuser que des informations impersonnelles.

Nous vous conseillons d’utiliser un pseudo correct et non sujet à de violents débats; sinon vous risquez d'être exclu du tchat.
Les pseudos " cam ", " visio " et " calin " sont tolérés uniquement sur les salons réservés aux majeurs. Il existe un salon charme dédié à ceux qui veulent tchatter entre adultes, les pseudos faisant référence à la pornographie n'y étant toutefois pas admis.
Tous les pseudos qui font référence à des hommes politiques ou des partis politiques (hors ceux du type "Super Menteur" ou "Yoyo") n'ont pas leur place dans les salons de tchat.
Les personnes ayant choisi un pseudo faisant référence à des religions ou des sectes seront déconnectés. Si vous vous appelez Anthony Barge, évitez de prendre le pseudo anthony_barge_lille car vous risquez d’être exclu ; préférez prendre anthony_lille qui est totalement anonyme.
Un pseudo n'est pas votre vie privée: si votre pseudo est insulté ce n'est pas vous-même qui l'êtes. Ne répondez pas à la provocation. Ignorer la provocation est le meilleur moyen d'apaisement.

3 . Vous vous engagez à protéger votre anonymat et celui des autres.

La responsabilité civile de chaque connecté(e) est engagée pour tout propos tenu.
Vous devez protéger votre vie privée en ne divulguant aucune information "trop" personnelle que ce soient les vôtres ou celles d'autrui (numéro de téléphone, adresse physique, numéro de code telle une porte d'entrée ou une carte bancaire ; identifiants personnels): c'est strictement interdit par la loi. En diffusant des informations personnelles : vous risquez également de voir votre adresse internet enregistrée et transmise à la justice.
Sur le tchat, personne (ni même un @, un administrateur du tchat ou un prétendu policier) n'a le droit de vous obliger à divulguer vos noms et adresse, ni vous demander vos identifiants de connexion internet ou vos identifiants de messagerie e-mail ou login / mot de passe.

4 . Vous êtes respectueux de la dignité humaine et de l’opinion d’autrui.

Les lois françaises s’appliquent dans le tchat : chaque personne est responsable du pseudo tchat qu'il choisit et des discussions qu'elle entretient avec autrui en public ou en privé ou de toute autre activité sur les serveurs de tchat (les connexions de robots ou de clones sont réglementés). Toute personne envoyant un message vulgaire ou à caractère ouvertement pornographique sur un salon public se verra sanctionnée par une exclusion temporaire du service et risquera une suspension de son abonnement en fonction de la gravité de ses propos. Tout appel à la haine raciale ou tout propos irrespectueux de la dignité humaine sont passibles de poursuites. Les insultes, propos calomnieux ou diffamatoires ne sont pas admis.
En cas de discorde ou de constatation de comportements déviants, les tchatteurs sont invités à s'adresser aux administrateurs à partir du menu en bas de page : lien "Contact".
Pour être traitée, chaque requête doit impérativement être munie des enregistrements de la discussion en question (ou d'une copie d'écran permettant de la justifier), ainsi que du pseudo habituel de l'utilisateur incriminé, de la date, de l'heure et du salon concerné par la discussion.

5 . Vous ne ferez pas de publicité et ne favoriserez pas le spam.

La publicité sous toutes ses formes est interdite dans les salons publics. Ignorer la publicité non autorisée (spam) est le plus simple moyen de la combattre! Ne cliquez sur aucun lien transmis par un pseudo que vous ne connaissez pas. Si vous cliquez, vous encouragez le spam.
Pour promouvoir votre association, un évènement à but caritatif ou votre salon privé, nous vous conseillons de nous écrire (lien "Contact" en bas de page). Ne faites pas de promo dans les salons, mais préférez discuter en privé de ce genre de sujet.

6 . Vous utiliserez à bon escient les logiciels de tchat.

L’application de tchat Net-Tchat est sécurisée, vous ne risquez absolument rien pour vous-même ni votre machine si vous protégez votre anonymat et si vous ne cliquez pas sur des liens transmis par des inconnus.
En cas de doute, des utilisateurs expérimentés représentés par un @ font respecter ces règles et ils peuvent vous aider si vous leur demandez assistance.

Le tchat utilise le protocole IRC et vous pouvez utiliser des applications " libres" de type shareware contenant des scripts.
Attention, ces applications " libres " ne sont pas conseillées au grand public et sont réservées à des utilisateurs avertis. Chacun est responsable de son ordinateur et de son utilisation.
Nous vous rappelons que les scripts sont des exécutables et qu'ils peuvent être dangereux pour votre ordinateur ou celui d'autrui : soyez extrêmement vigilant.
En effet, si vous utilisez un script non sécurisé, vous risquez d'être exclu du tchat, jusqu'à ce que vous ayez supprimé les éléments endommageant votre ordinateur ou votre connexion.
Les scripts sont tolérés, mais leur utilisation visible dans un salon public est formellement prohibée.
Toute publicité pour ces logiciels libres est totalement interdite dans les salons publics mais autorisée dans les salons spécifiques. Si vous utilisez ces logiciels, faites donc très attention aux scripts que vous installez : par exemple lorsque vous quittez le tchat, certains scripts font de la pub et vous risquez d’être banni et de ne plus pouvoir vous reconnecter ensuite. L'usurpation d'identité et les "nuke" sont également passibles de poursuites.
En connectant des clones ou en cherchant l’adresse IP d’autrui, ou plus généralement en usant maladroitement de vos logiciels "libres" vous risquez d'être exclu ou banni.

7 . Vous accédez au service de tchat depuis une connexion internet répondant aux normes de sécurité Net-Tchat.

Pour des raisons de sécurité, Net-Tchat se réserve le droit d'accepter ou refuser toute tentative de connexion à son service de tchat.
En vous connectant au tchat, vous acceptez que votre connexion internet soit vérifiée au préalable sur les ports 80, 1080, 3128, 8080.
D'autre part, Net-Tchat n'accepte que 4 connectés au maximum derrière la meme adresse IP: par exemple pour un réseau présentant une seule adresse IP publique (cyber café, école, entreprise, réseau privé…), seules 4 connexions maximum seront autorisées.
Si vous souhaitez davantage d'informations sur ces restrictions, écrivez-nous.

TChatter dans un salon public de discussion

1 . Prenez connaissance des chartes des salons auxquels vous vous connectez.

La présente charte s’applique à tous les salons publics, cependant l'intitulé du salon détermine le sujet de discussion. Il existe donc des chartes propres à chaque salon que vous devez connaître :

  • Des salons classés par âge: certains sont réservés aux mineurs : il est formellement interdit aux adultes d’y accéder. Seuls les administrateurs et les @ majeurs y sont tolérés. La thématique « adulte » est interdite aux mineurs. Le salon charme est réservé à ceux et celles qui veulent faire des rencontres.
  • Le salon d'aide: des tchatteurs expérimentés répondent à vos interrogations par rapport au tchat ; il est formellement interdit d'y diffuser des annonces ou de gêner l'aide aux tchatteurs.
  • Des salons dits privés : ce sont des salons créés par les utilisateurs du tchat. Créez un salon, donnez-lui un thème et invitez vos amis et d’autres tchatteurs à venir y discuter. Ce salon privé temporaire disparaîtra à votre déconnexion. Si vous souhaitez rendre un salon privé permanent, renseignez-vous sur le tchat. Ce salon privé pourra être accessible depuis votre site Web. Tout salon dit privé est également assujetti aux lois françaises même si vous avez le droit d’accepter/refuser qui vous voulez dans votre salon.

Si vous souhaitez personnaliser la liste de vos salons favoris privés ou publics, réservez un pseudo: vos salons favoris seront sur votre page d'accueil personnelle.

2 . N’abusez pas de votre clavier en public : prenez connaissance des règles de "cyber-écriture".

Dans un salon de tchat, tout passe par l'écrit : la façon d'écrire doit être maîtrisée sinon, vous risquez d'être mal interprété. Ecrire est tout un art qu'il faut maîtriser à la fois dans le respect des autres. De même, sachez qu’il est très difficile de mettre par écrit ce qu’on pense vraiment, alors utilisez des smileys pour enrichir votre texte et exprimer votre "humeur" et soyez tolérant car vous pourriez très bien mal comprendre les messages que vous recevez.
Voici donc quelques impératifs de cyber-écriture à connaître :
En public (salons)

  • Il est interdit d’HURLER A TOUT ROMPRE dans les salons publics. Ecrire en majuscules signifie " HURLER ", ce qui a tendance à agacer les autres utilisateurs : N'abusez pas des majuscules, vous avez le droit de pousser un cri de temps en temps mais sans abus svp.
  • Il est interdit d’abuser de changements de couleurs : choisissez votre couleur préférée et n’en changez pas ; c’est mieux pour les autres et pour vous aussi.
  • Ne répétez pas le pseudo de la personne à laquelle vous parlez car ça peut être déplaisant et peut être considéré comme de l'irrespect. Appelez un pseudo de manière courtoise et attendez sa réponse s'il ne dort pas...
  • Il est interdit de faire du "flood" (noyer une discussion de phrases inutiles, longues et/ou répétitives). En effet en public, avoir sa conversation coupée régulièrement par des " saluuuuuuuuuuuuuuuuuuuuut" ou " mdrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr " est extrêmement désobligeant si répété trop souvent: n’en abusez pas en public vous pourriez être exclu ; mieux vaut vous amuser à ça en privé.
  • Evitez de noyer le salon de lignes répétitives, ou d'écrire une seule phrase en plusieurs lignes: cela s’appelle aussi du flood. Faites des phrases complètes mais évitez le "pavé" qui ne serait pas lu. Là aussi, faites preuve de sagacité.
  • Demander aux tchatteurs de taper un chiffre ou un mot pour répondre à votre demande est strictement interdit car cette question entraînerait inévitablement une accumulation de réponses qui nuirait au dialogue. Exemple : " Tapez 1 si vous êtes une jolie jeune fille " n'est pas toléré, c’est du flood.
  • Les messages d'away (absence) changés toutes les 5 minutes ne seront pas tolérés, trop d'abus ayant été constatés : c’est aussi considéré comme du flood.
  • Le français compris par tous les francophones est la langue officielle des salons de discussion du tchat où tout le monde doit pouvoir se comprendre; les contractions de type lol, asv (etc...) sont tolérées car elles relèvent de l'art de clavarder. Toute autre langue est bienvenue dans les salons si le sujet du-dit salon s'y prête. En discussion privée, les deux contributeurs ont toute liberté de choix de la langue utilisée.

3 . Respectez les @ et suivez leurs bons conseils.

Les tchatteurs représentés par un @ sont expérimentés : ils ont des droits d’exclusion et de bannissement des pseudos qui abusent des libertés accordées sur un tchat public.
Mais les @ ne vous remplacent pas : chaque utilisateur est son propre modérateur en se comportant bien et en ignorant les messages qu’il ne veut plus recevoir grâce à la fonction « ignorer » du logiciel.
Les @ sont des tchatteurs comme tout le monde, sauf que leur fidélité et leur exemplarité leur donne des droits de modération (exclure et bannir) et d’animation. Ils agissent sur les discussions publiques et n’ont pas à intervenir dans vos discussions privées sauf cas exceptionnels. Ils sont votre référence et forment une communauté sympa. Ils doivent respecter la présente charte mais également la charte des @. Ils peuvent aussi être dans un mauvais jour... si c'est le cas, ne les provoquez pas, laissez-les se calmer dans leur coin.

4 . Restez zen et cordial(e).

Souvenez-vous que rien de grave ne peut arriver sur un tchat, restez zen et appliquez les us et coutumes de ce document (appelées également Nétiquette): vous serez une personne respectée et responsable de la bonne tenue d'espaces de discussion publics.

Le "parfait" tchatteur salue la communauté en entrant sur son salon, il est aimable, spirituel, prévenant, tolérant et compréhensif. Il respecte la vie privée d’autrui et les opinions divergeant des siennes. En outre, il n'entretient pas de polémiques lorsqu'elles impliquent la vie privée des gens et ne lance pas de fausses rumeurs.
Il participe activement à la vie de son salon et respecte la charte du tchat. Dans ces conditions, toute personne fidèle utilisatrice d'une salle de tchat peut devenir @ et participer à la bonne ambiance de la communauté des tchatteurs. Pour plus d'informations nous vous conseillons sur ce même site de lire la charte des @.
Vos propos sont éphémères: dans un tchat, une phrase écrite disparaît au bout de quelques secondes, c’est pourquoi mieux vaut écrire en respectant bien les conseils donnés dans ces pages pour être lu et respecté.
Il est également recommandé de ne pas parler d'une personne en son absence en rapportant ses paroles. De même, la net étiquette recommande de ne pas divulguer des propos tenus par autrui dans une discussion en privé ou en public, sans son accord préalable.

De même, si vous êtes habitué tchat, nous vous conseillons de vous créer un compte utilisateur avec pseudo réservé, ce qui vous garantira d'être l'unique détenteur du pseudo de votre choix, d'avoir une fiche profil personnalisée et de facilement retrouver vos contacts.

Discussions privées

1 . Les discussions privée ne concernent que les deux correspondants

Chacun est responsable de ses propos, même en privé. Il n'est pas autorisé de publier une discussion privée sans l'accord des deux correspondants.

2 . Les conditions générales s'appliquent également en privé

Ne cliquez jamais sur un lien internet diffusé par une personne inconnue de vous, que ce soit en privé ou dans une salle de tchat: en cliquant, vous engagez votre responsabilité.
Protégez votre anonymat, restez zen.
Ne divulguez pas d'informations personnelles sur autrui.
N’acceptez pas de recevoir de messages désobligeants: vous avez la possibilité d’effacer un pseudo de vos discussions: si une personne vous dérange en privé, c'est à vous d'utiliser la fonction " ignorer " afin de ne plus recevoir de messages de cette personne. Comme la publicité abusive, si vous ignorez les mauvais parleurs: ils disparaissent.

3 . La discussion privée permet plus de libertés

La discussion privée n'est pas (par définition) publique et le tchat est un jeu. C'est pourquoi les deux correspondants peuvent se permettre un comportement interdit en public car en privé ils ne dérangent personne. Attention toutefois à ne pas blesser la sensibilité votre correspondant, car il pourrait vous effacer de ses contacts et vous vous retrouveriez au final bien seul(e).